Site d’information officiel du Ministère de la Santé

#RestezChezVous

Stop Coronavirus COVID-19 RDC

Site officiel d'informations et de conseils

Situation Épidémiologique en RDC

Mise à jour le 04.04.2020

Confirmés
154
Actifs
133
Guéris
3
Décès
18
Données officielles validées par le comité technique.

Consignes de sécurité et d'hygiène

Restez chez vous ou limitez vos déplacements à l'essentiel
Éternuez ou toussez dans le pli du coude ou dans un mouchoir en papier jetable
Lavez vous les mains régulièrement à l'eau et au savon pendant 20 secondes
Utilisez un mouchoir à usage unique et le jeter après usage
Evitez de serrer des mains ou de faire la bise
Portez un masque médical jetable pour limiter la propagation du virus
(le masque doit être changé toutes les 3 heures)

Directives prises par le Gouvernement

Ordonnance du 02 avril 2020

La commune de la Gombe, considérée comme l'épicentre de la pandémie du coronavirus dans la ville de Kinshasa, sera en confinement du 06 avril au 20 avril.

Le gouverneur de Kinshasa a indiqué les services qui auront accès à la commune de Gombe, notamment l'équipe de la task force présidentielle, le personnel médical, les membres du secrétariat technique de la riposte, les services centraux et techniques des banques, des opérateurs de télécommunication en vue de la maintenance et du fonctionnement de leurs agences ouvertes dans les autres zones de santé de la ville, l'administration publique essentielle, le personnel essentiel des pharmacies, des fournisseurs d'Internet; société de télédistribution, sociétés de gardiennage, sociétés de livraison alimentaire à domicile, les industries agro-alimentaire, les industries spécialisées dans la fabrication des détergents, les agents des services techniques de la SNEL et de la Régideso, les agents de la salubrité, Kinshasa Bopeto, la presse, le personnel des chantiers (...), moyennant un macaron délivré par l’hôtel de ville. Les personnes malades et les femmes enceintes qui doivent se rendre à l'hôpital sont aussi autorisés à y circuler.

"L'équipe de coordination nationale de la riposte s'organisera pour rechercher les personnes malades mais aussi investiguer les contacts à risque et les cas symptomatiques pour leur dépistage et prise en charge." a fait savoir Gentiny Ngobila.